Nous sommes ravis de vous dévoiler la version 2023 de notre plateforme lors de cette Spring Release. Celle-ci apporte un grand nombre de nouvelles fonctionnalités et d'améliorations à nos solutions Road  et Ocean Vsibility, notamment une meilleure précision des ETA, ainsi que de nouvelles améliorations sur la qualité des données et de l'ergonomie.

 

De plus, nous sommes ravis de vous annoncer que notre module Carbon Visibility est désormais disponible pour un public beaucoup plus large.

 

Cette solution et ce module s'appuient sur notre engagement indéfectible en faveur d'une qualité de données de premier ordre. En continuant à investir massivement dans la R&D, nos équipes réalisent des avancées significatives dans ce domaine.

 

Outre la qualité des données, nous avons également beaucoup travaillé au cours des 12 derniers mois pour améliorer la stabilité et l'évolution de la plateforme pour notre clientèle en croissance rapide, tout en continuant à améliorer la facilité d'utilisation et la fiabilité des performances, qui jouissent d'une excellente réputation.

 

NOUVELLE FONCTIONNALITÉ OCEAN VISIBILITY

Estimation du temps d'arrivés et des étapes importantes (ETA plus précis)

Une nouvelle version de l'ETA a été lancée, exploitant les données historiques pour des prédictions plus précises, permettant une meilleure planification et une réduction des coûts.

Les utilisateurs de la plateforme Shippeo verront désormais une ETA autonome en plus de celles des transporteurs, qui sont généralement plus précises. Les utilisateurs peuvent accéder à plus de détails en survolant simplement la date avec leur souris.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__09.46.41.png

Les clients qui reçoivent les ETA des expéditions maritimes via l'API recevront désormais par défaut l'ETA améliorée de Shippeo via "ETA_EVENT". Si, pour une raison quelconque, l'ETA de Shippeo ne peut pas être calculée (en raison d'informations manquantes par exemple), l'ETA fournie par le transporteur maritime sera envoyée à la place.

 

Détection des étapes importantes basés sur le Systême d'Identification Automatique (SIA) des navires

Nous pouvons désormais détecter nos propres étapes d'arrivée et de départ des navires (distincts de ceux partagés par les transporteurs maritimes), dans tous les ports (c'est-à-dire le port de chargement, le port de transbordement et le port de déchargement) en tirant parti de notre moteur de visibilité portuaire. Nos clients bénéficient d'une précision et d'une exhaustivité accrues des jalons, ce qui se traduit par une meilleure visibilité.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__09.41.35.png

En savoir plus sur Comprendre la page des détails des ordres maritimes.

 

Un suivi plus simple

Nous avons réalisé quelques mises à jour visant à faciliter la vie de nos utilisateurs.

 

Moins de données sont requises pour le suivi

Nous avons simplifié notre API d'order-in pour faciliter le suivi d'un conteneur. Les informations minimales requises par notre API ont été réduites.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__10.44.52.png

 

Bien que nous ayons réduit le nombre d'informations obligatoires pour permettre une mise en place plus rapide du suivi des conteneurs, vous trouverez ci-dessous les informations que les clients peuvent partager avec nous et les raisons pour lesquelles nous suggérons qu'elles soient partagées :

  • Le numéro du connaissement principal (MBL pour “Master Bill of Lading”) : Il permet d’identifier de manière unique le parcours d’un conteneur et d’éviter de suivre le mauvais. Son numéro d’identification est utilisé pour tous les envois passés et futurs du conteneur à travers le monde et n’est donc pas unique. Dans certains cas, le numéro MBL peut également améliorer la quantité d’informations partagées par le transporteur maritime. Par conséquent, dans certains scénarios le fait de ne pas avoir accès au MBL peut avoir un impact négatif sur la qualité des données de visibilité.
  • UNLOCODES port de chargement/déchargement : Shippeo utilise cette information pour vérifier que nous suivons le bon trajet ou la bonne étape pour un conteneur si le numéro MBL n'a pas été partagé. Par exemple, si un client a prévu un départ à Rotterdam et une arrivée à Hong Kong, il ne serait pas logique que nous commencions à suivre le conteneur sur un trajet antérieur entre les États-Unis et l'Europe. Par conséquent, les UNLOCODES du port de chargement/déchargement peuvent avoir un impact sur la qualité des données de visibilité.
  • Dates de départ et d'arrivée prévues : Si elles sont partagées, ces dates sont utilisées pour calculer un retard avec la dernière ETA, ce qui permet d'afficher de nouveaux filtres et de nouvelles informations sur les retards, aidant ainsi les utilisateurs à mieux gérer les exceptions. Cette date peut correspondre à la date d'arrivée prévue au port que vous pouvez avoir dans vos systèmes. Si elle n'est pas envoyée via l'API, nous nous baserons sur la première ETA communiquée par le transporteur maritime.

 

Création automatique des ordres [Beta]

Si un expéditeur figure sur le MBL, Shippeo détectera automatiquement si un conteneur est suivi sur la base des données directes du transporteur maritime et crée un ordre de transport.

 

Des informations supplémentaires peuvent également être reçues des expéditeurs via notre API "Orders-in", qui comprend l'ID du conteneur ainsi que le code SCAC, pour nous aider à reconnaître et à faire correspondre le conteneur faisant l'objet d'un suivi automatique.

 

Une gestion plus efficace et plus efficiente

Grâce à la gestion des délais et aux filtres, il est désormais plus facile pour les utilisateurs de se concentrer sur les tâches qui méritent vraiment leur attention.

 

La détection des retards est désormais plus puissante

Les retards sont désormais affichés à côté de chaque ETA. Le retard peut être calculé de deux manières, soit en comparant la dernière ETA avec la date d'arrivée prévue communiquée par le client dans les ordres, soit en comparant la dernière ETA avec la première ETA reçue des transporteurs maritimes.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__11.44.04.png

 

Nouveaux filtres

En plus des filtres existants proposés aux utilisateurs, tels que le filtrage par port de chargement, port de déchargement ou la dernière ETA, ils disposent désormais de nouveaux filtres permettant de cibler les envois et de gérer les exceptions plus efficacement.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__11.55.58.png

Les utilisateurs peuvent désormais facilement repérer les expéditions en retard d'un certain nombre de jours.

Les utilisateurs peuvent désormais trouver les conteneurs qui se trouvent au port de déchargement ou qui sont bloqués en cours de transbordement. En combinant plusieurs filtres à la fois et en utilisant notre fonction Favoris, les utilisateurs peuvent facilement voir quels conteneurs sont en surestarie ou en détention.

En savoir plus sur la Description des Filtres.

 

Améliorations générales de l'utilisation

Nous avons rendu certaines informations plus facilement accessibles aux utilisateurs.

 

Filtrer les positions historiques par navire

Les utilisateurs peuvent désormais consulter les positions historiques d'une cargaison en les filtrant par navire.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__12.05.46.png

Afficher plus en survolant les listes d'ordres

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__12.08.29.png

Désormais, lorsque plusieurs connaissements sont attachés à un conteneur, il suffit de les survoler avec la souris pour les voir apparaître. Une nouvelle étiquette "active" qui indique la référence la plus récente.

 

Lorsqu'un utilisateur survole le nom du transporteur maritime, les codes SCAC correspondants sont désormais affichés.

 

Amélioration de la communication et de la collaboration

De nouvelles notifications, la possibilité de partager des liens de suivi publics et des pièces jointes permettent aux utilisateurs de travailler plus efficacement et de rationaliser la communication avec les clients.

Nouvelles notifications configurables

Il est désormais possible de configurer et d'envoyer de nouveaux types de notifications par SMS et par mail aux utilisateurs internes et aux parties externes. La configuration est effectuée par votre chef de projet client. Vous pouvez désormais déclencher des notifications lorsque :

  • Un conteneur atteint une étape donnée
  • Un conteneur est en retard de plus de "X" jours
  • L'ETA d'un conteneur change de plus de "X" jours

Lien public

Il est possible de partager un lien de suivi avec n'importe qui pour un envoi maritime, soit via la plateforme Shippeo, soit via un "event out". Le destinataire verra une page de suivi adaptée à ses besoins.

En savoir plus sur le lien public.

Pièce jointe

Des documents tels que des connaissements, des bons de commande ou des ordres peuvent désormais être joints à un conteneur.

En savoir plus sur comprendre la page des détails des ordres maritimes.

 

AMÉLIORATION DU SUIVI ROUTIER

Initiatives en matière de qualité des données

Amélioration de la géolocalisation grâce au signal GPS (disponible bintôt)

Les clients bénéficient désormais d'une meilleure qualité de suivi car les données aberrantes sont éliminées des données GPS. Ce geofencing amélioré empêche les données inexactes de polluer les ETA et les informations, garantissant ainsi une plus grande précision du suivi.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__12.21.15.png

Correction des bugs de l'application mobile

Plusieurs bugs de l'application mobile ont été résolus. Les utilisateurs ont également la possibilité de vérifier si leurs conducteurs utilisent la dernière version de l'application mobile, afin de s'assurer qu'ils bénéficient des dernières fonctionnalités et corrections de bugs.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__14.05.57.png

En savoir plus sur les dernières mises à jour de l'application mobile

Amélioration de la facilité d'utilisation

Accès aux photos et commentaires dans le détails des ordres

Les utilisateurs peuvent désormais accéder aux commentaires et aux photos partagées par les conducteurs, ce qui leur permet de voir rapidement des éléments tels que l'étendue des unités de manutention endommagées et d'accéder à d'autres informations contextuelles au niveau de l'onglet.

pasted_image_0__1_.png

En savoir plus sur (Donneur d'ordres) : Gestion des marchandises.

 

Améliorez votre collaboration avec les transporteurs grâce à des "tags" envoyés directement depuis leur TMS

Les ordres de transport peuvent désormais recevoir des informations contextuelles utiles de la part des transporteurs sous la forme de "tags", envoyées directement avec d'autres informations relatives à l'ordre de transport à partir du système de gestion des transports d'un transporteur. Cette fonctionnalité permet de renforcer la synchronisation entre les systèmes des transporteurs et des expéditeurs, ce qui facilite la collaboration.

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__14.15.34.png

En savoir plus sur la Gestion des tags.

 

DISPONIBILITÉ GÉNÉRALE DE NOTRE MODULE CARBON VISIBILITY

Capture_d_e_cran_2023-04-13_a__14.20.40.png

Après un lancement réussi auprès de clients en 2022, Carbon Visibility sort de la phase bêta et est désormais disponible pour tous.

 

Précision et accréditation, sans effort

Notre outil unique de reporting des émissions de carbone combine les capacités avancées de Shippeo en matière de visibilité, avec la modélisation de données de pointe de l'expert industriel Searoutes, afin de fournir un reporting extrêmement précis des émissions de CO2 et de la distribution pour l'ensemble des activités de transport et de logistique, y compris les expéditions par route ou par voie maritime.

 

Le calculateur d'émissions de CO2 et les outils d'analyse de Shippeo sont accrédités par le GLEC (Global Logistics Emissions Council ) et offrent aux organisations un moyen simple et précis de mesurer les performances par rapport aux objectifs de développement durable.

  • Les utilisateurs peuvent rapidement comparer les calculs d'émissions entre différents transporteurs, pays ou modes de transport.
  • Les données sur les émissions peuvent être exportées et exploitées pour améliorer la stratégie et la conception de la chaîne d'approvisionnement, afin de réduire les émissions et de répondre aux exigences de déclaration d'un paysage maritime de plus en plus réglementé.

En savoir plus sur le module Carbon Visibility

 

Se préparer à la prochaine législation de l'UE sur la déclaration des émissions de carbone

À partir de 2024, environ 50 000 entreprises opérant au sein de l'UE (y compris les filiales d'entreprises non européennes) devront bientôt se conformer à la directive relative à l'information sur le développement durable des entreprises avec la Directive CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive). Cette nouvelle réglementation vise à accroître la transparence et la responsabilité des entreprises sur les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). La déclaration des émissions liées au transport et à la logistique deviendra obligatoire, il est donc temps pour les organisations d'agir.

 

Pour en savoir plus sur ce sujet et sur l'approche de Shippeo en matière de calcul des émissions de CO2, consultez notre nouveau livre blanc (en anglais uniquement).

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1